mercredi 10 février 2016

Les 100 de Kass Morgan


Auteur : Kass Morgan
Editions : Robert Laffont 
Nombre de pages : 364
Année de sortie : 2014

Synopsis :
Depuis des siècles, plus personne n'a posé le pied sur terre. Le compte a rebours a commencé... 
2:48... 2:47... 2:46... 
Ils sont 100, tous mineurs, tous accusés de crimes passibles de la peine de mort.
1:32...1:31... 1:30... 
Après des centaines d'années d'exil dans l'espace, le Conseil leur accorde une seconde chance qu'ils n'ont pas le droit de refuser : retourner sur Terre.
0:45... 0:44... 0:43... 
Seulement, là-bas, l'atmosphère est toujours potentiellement radioactive et à peine débarqués les 100 risquent de mourir.
0:03... 0:02... 0:01... 
Amours, haines, secrets enfouis et trahisons. Comment se racheter une conduite quand on n'a plus que quelques heures à vivre ?


Mon avis : J'ai commencé ce livre en m'attendant à beaucoup d'action et de rebondissements mais au contraire le tome 1 de cette trilogie est plutôt une « mise en place » de l'intrigue et une découverte des personnages.

L'histoire commence à bord de la Colonie, où l'on fait la connaissance des 4 narrateurs ; Clarke, Wells, Bellamy et Glass. J'ai beaucoup aimé l'idée du récit à plusieurs voix car connaître l'avis et les aventures de chacun des personnages pousse la curiosité du lecteur. En revanche, la description de la Colonie m'a beaucoup fait penser à l'univers du « Passeur » de Lois Lowry. Univers pourtant différents, mais je vous avoue que j'ai été gênée par cette ressemblance car j'avais une impression de déjà-vu (ou déjà lu !).

Les 100 « criminels » sont ensuite envoyés sur Terre : on continue à suivre Clarke, Wells et Bellamy sur Terre et Glass dans l'espace. À partir de l’atterrissage, je m'attendais à beaucoup plus d'action. Mais le récit reste avec peu de rebondissements ; on apprend à mieux connaître les personnages, leurs liens et leurs secrets. La plupart des découvertes se font grâce à des flashbacks (que j'ai adorés !).

Ce premier tome nous permet surtout de nous attacher aux personnages et d'apprendre à les connaître. C'est une histoire très facile à lire (Kass Morgan a une plume directe et très simple) avec une fin très intéressante qui nous promet un tome 2 avec (j’espère) plus d'action. 


"Bellamy se demande bien pourquoi les anciens humains avaient recours à des drogues. À quoi bon s’injecter de la merde dans les veines si une balade dans la forêt procure exactement le même effet ? Un phénomène se produit chaque fois qu’il s’enfonce dans les bois : lorsqu’il s’éloigne du campement aux premières lueurs de l’aube, en route pour une nouvelle partie de chasse, il se met à prendre des inspirations plus profondes. Son cœur bat plus lentement, plus régulièrement et plus fort, comme si ses organes se mettaient au diapason de la terre qu’il foule. Il a l’impression qu’on est venu lui trifouiller la cervelle pour reparamétrer ses sens, ouvrant ses perceptions sur un univers de sensations qu’il n’aurait jamais pu imaginer."

1 commentaire:

  1. Pour une fois je trouve que la série est meilleur que les bouquins !

    RépondreSupprimer